Foot Web Mag
72 000 Le Mans
/
06 87 44 54 19 / foot-web-mag@laposte.net

L'US Conlie lève le voile sur ses ambitions (D2)

Avec la montée de leur équipe B en troisième division départementale, les Conlinois ont de réelles raisons de se frotter les mains. Mais ils ne comptent pas pour autant s'arrêter en si bon chemin.
Christophe Renou, le coach arrivé il y a deux ans, ne boude pas son plaisir au moment de faire les comptes.
 
La B n'a pas déçu
Pourquoi ? Car un an seulement après l'accession de l'équipe fanion, c'est au tour de l'équipe B d'avoir rempli la part de son contrat. Autant dire que la belle santé sportive du club n'est plus à démontrer.
                                               Entre le sécrétaire Frédéric Vallée et Christophe Péan, le dialogue est permanent.

 
Deux arbitres très précieux
« Beaucoup de voyants sont au vert avec nos 127 licenciés, soit une hausse de +11, dont 57 jeunes (U7 à U18). N'oublions pas nos dirigeantes ainsi que nos deux arbitres officiels qui nous rendent bien des services : Adrien Cepré et Jean-Michel Goulette, notre ancien président qui vient d'ailleurs d'être élu meilleur arbitre de D1. Le club a un bel avenir devant lui, savourons, oui, mais soyons humbles au vu ce qui se passe chez certains de nos clubs voisins », indique le président Christophe Péan.
 
Le terrain, le sujet qui fâche
Seul bémol mis en exergue devant le nouveau maire Joël Garenne et Christian Sybille samedi après-midi : l'état de la pelouse. Le club sarthois dispose depuis le printemps 2013 de vestiaires flambant neufs à proximité du gymnase intercommunal Joël Le Theule. En revanche, le terrain de foot est dans un état bien moyen et dangereux depuis plusieurs années, à la limite du praticable parfois même...
 
Bientôt un geste de la ville ?
La municipalité de Conlie, bien consciente du problème, avait prévu quelque chose, mais cette dépense d'investissement (3 425 euros) a été, hélas, mise en stand-by pour le moment par la cour des comptes.
 
La B de retour en D3
Au chapitre purement sportif, le bilan est dans l'ensemble positif chez les seniors. « Une excellente saison avec un seul point noir : la défaite en avril à la maison contre Parennes qui me reste en travers de la gorge (3-5). J'ai pris beaucoup de plaisir cette année sur le banc de touche. Mais préparons nous à souffrir la saison prochaine en D3 », explique le coach Frédéric Peltier.
 
Jeff Deshaies, une absence vraiment pénalisante
En ce qui concerne l'équipe première, le bilan est mi-figue, mi-raisin. Et ce n'est pas l'entraîneur général Christophe Renou qui va dire le contraire : « Un bon début de saison en tant que promu. Puis un gros passage à vide cet hiver. On a même joué un peu avec le feu car on s'est mis à regarder ce qui se passait derrière nous au classement. Il y a eu une cassure fin septembre avec ce match de Coupe du Maine contre Sablé B qui a occasionné deux blessures de longue durée (ndrl : Jean-François Deshaies et Valentin Guinebert). On partait sur une dynamique de montée et tout s'est écroulé d'un seul coup. Le maintien en D2 est assuré au final : c'est bien là l'essentiel. »
 
La D1 d'ici 2017 ?
Cap désormais vers la saison à venir avec des ambitions mesurées : le maintien de la B et titiller le haut de tableau pour la A. Si le milieu offensif Anthony Sevin part tenter sa chance à Saint-Mars-la-Brière (DRH), Steven Letessier (Tennie), Thomas Moinard et Alexandre Lecoq (U18 de la JSCC) rejoignent la grande famille de l'US Conlie.
 
Intégrer quelques jeunes
« Notre priorité n'est surtout pas de recruter à tout-va, mais plutôt de miser sur la formation en interne avec les jeunes de la Champagne Conlinoise. On aimerait bien monter en D1 d'ici deux ans », conclut le président, pas peu fier d'avoir des finances saines. Cela a le mérite d'être clair.

Retour en images sur l'assemblée générale de l'US Conlie

Romain Allaire (en rouge) et ses amis ont la D1 en ligne de mire d'ici 2017.
L'US Conlie B n'a pas volé son accession en D3, loin de là même !
Les dirigeants préparent activement et sereinement la saison à venir.
Michel Schaeffer et Laurent Bailleul (président de la JSCC) au premier plan.
David Antunès, le maire Joël Garenne et Lucien Beauger ont suivi l'A.G.
L'A.G a été suivie par une trentaine de personnes samedi après-midi.
Anthony Bolival, Fred Peltier et Christophe Renou dans la salle du stade.
Christophe Renou, le président Christophe Péan et Frédéric Peltier.