Foot Web Mag
72 000 Le Mans
/
06 87 44 54 19 / foot-web-mag@laposte.net

Conlie a terminé sa saison en fanfare (D2)

C'était l'heure du bilan pour Christophe Péan, le trésorier Christian Lavigne et Mathieu Guillardeau.
 
 
Aux portes de la relégation lors des fêtes de Pâques, l'US Conlie a réalisé une dernière ligne droite de toute beauté pour finir, à la surprise générale, au pied du podium de la poule Ouest (D2).
6 victoires et un match nul sur les 7 dernières rencontres de championnat : les Conlinois ont imprimé un rythme d'enfer au printemps ce qui leur a permis d'éviter une sacrée désillusion il y a un mois. En effet, les footballeurs seniors ont longtemps joué avec le jeu. Il faut dire que l'exercice 2015-2016 a été particulièrement agité du côté du stade municipal Lucien Beauger. Pourquoi ? Car le président Christophe Péan et son bureau ont pris la décision, à la mi-octobre, de se séparer de l'entraîneur général Christophe Renou. C'est Florian Bourbier qui a assuré au pied levé l'intérim jusqu'à Noël. La deuxième moitié de saison a été gérée par Mathieu Guillardeau, l'ancien tacticien du Mans FC, de Tennie St-Symphorien et de Guécélard.

Contrat rempli
« C'est un grand ouf de soulagement pour tout le club. L'équipe A s'est maintenue en D2 grâce à un final digne d'un champion, la B également en D3 donc les objectifs sportifs ont été atteints cette année. Le jeu a été de qualité. Dommage que l'efficacité nous ait fuis jusqu'au mois de mars. J'ai une pensée pour Christophe Renou qui a fait du bon boulot pendant deux ans et demi, même si cela s'est mal terminé », explique le président.

Le club se féminise
Avec ses 46 licenciés jeunes et ses 2 arbitres officiels, l'US Conlie se porte plutôt bien. Son budget annuel de fonctionnement avoisine les 23 500 euros. Un budget à l'équilibre grâce, entre autres, aux bénévoles qui œuvrent en coulisses pour la réussite des manifestations (tournoi de sixte, bal-country, soirée dansante et loto). C'est aussi ça la force de l'association : ses bénévoles (dont beaucoup de femmes) qui s'investissent régulièrement. Seule ombre au tableau : la pelouse dont l'état laisse parfois à désirer, hélas.

Du nouveau en B
La saison prochaine se fera donc avec le nouvel entraîneur général Mathieu Guillardeau. Pour quelles ambitions ? Jouer le haut de tableau pour l'équipe fanion (D2). L'équipe réserve pour sa part sera désormais drivée par Sylvain Laumaillet, Fred Peltier se retirant pour raisons familiales.
« Nous avons des vestiaires neufs depuis trois ans, nous sommes en conformité avec les statuts de l'arbitrage et le coach adjoint Florian Bourbier vient d'être reçu pour la formation BMF. Sans oublier les jeunes de la JSCC qui se comportent bien. Mais pas question pour autant de s'enflammer. On veut continuer à progresser pour bien préparer l'avenir. Je fais confiance pour cela au staff technique qui a toute le soutien du bureau. »

Une fusion à l'horizon ?
Au club depuis bientôt 10 ans, Christophe Péan a conclu l'assemblée générale ordinaire en abordant le sujet épineux de la fusion cantonale : « La fusion semble être à la mode en ce moment. Ce sont des discussions qu'il y aura dans les mois à venir au sein du bureau et de la Champagne Conlinoise pour savoir si on se lance un jour ou pas là-dedans. C'est certain qu'il faudra commencer à y réfléchir à l'avenir, sans forcément copier nos voisins de Sillé ou de Fresnay. Il y a 4-5 ans, ce projet était sur le point d'aboutir avec Tennie, Cures et Domfront, mais ça avait finalement capoté. On verra. » Le message a le mérite d'être passé.