Foot Web Mag
72 000 Le Mans
/
06 87 44 54 19 / foot-web-mag@laposte.net

Sonia Baloche (féminines de Changé 72)

 Sonia attaque sa troisième saison à la tête des filles de Changé 72.
 
 
Chaque semaine, un acteur et/ou passionné du ballon rond livre son « expertise » sur le programme foot du week-end dans la région.
Pour cette douzième session de la saison 2017-2018, c'est la coach des féminines seniors de Changé 72 (R1) Sonia Baloche qui se prête au jeu.
 
 
  • Le Mans FC / Metz (D2 féminine)
         « Période difficile pour les Mancelles qui ne comptent qu'une seule victoire depuis le début de saison et qui reçoivent le leader. Claire Germain et ses joueuses peuvent créer une surprise. Je vois un match nul à la Pincenardière. »
     
  • Sablé FC / Baugé (R1 féminine)
        « Deux équipes invaincues jusque-là en championnat. Sablé fait un bon début de saison (une victoire et quatre nuls), mais doit s'imposer contre l'un des leaders donc succès sabolien. »
 
  • Ernée-Bourgneuf / Changé 72 B (R2 féminine)
       « Les filles de Changé et de Philippe Gangneux ne sont pas récompensées de leur travail à l'entraînement. De plus, dans ce groupe, les équipes sont de très bonne qualité. Il est important pour nous de gagner à Ernée donc victoire changéenne à l'extérieur ce week-end. 
    »
 
  • Changé 72 / Bonnétable (DRH)
       
    « Bilan mitigé pour le moment pour les garçons de Gilles Papillon. Maintenant, il est primordial de prendre les trois points contre Bonnétable qui n'a pas encore gagné cette saison donc victoire des Changéens à la maison. »
 
  • Changé 72 B / Parigné l'Evêque B (D2)
        « La réserve de Changé, invaincue en championnat, rencontre Parigné B  qui ne compte aucune victoire. Match qui peut paraître déséquilibré sur le papier, mais il faut rester vigilant. Je vois un succès changéen en lever de rideau. 
    »
 
  • Changé 53 / La Suze-sur-Sarthe (N3)
        « Deux équipes qui ont besoin de gagner. Le perdant sera déjà légèrement distancé dans la course au maintien. Je vois plutôt les Suzerains l'emporter demain soir. 
    »